05/08/2017 - Le coût des catastrophes naturelles au plus haut depuis 2012.

En 2016, dans le monde, les dommages matériels causés par les catastrophes naturelles ont atteind la somme de 167 milliards d’euros. Ce bilan a été dressé par le réassureur Munich Re qui a également mis en avant une progression du nombre de dommages. Ainsi, 750 évènements ont été recensés en 2016 contre 730 en 2015.

Et cette tendance n’est pas prête de s’inverser.

Ainsi, la Fédération Française de l’Assurance prévoit un possible doublement du coût des évènements naturels en France à horizon 2040, faisant passer le coût des dommages de 48 milliards entre 1988 et 2013 à 92 milliards entre 2015 et 2040.

Bernard Spitz, président de la Fédération Française de l’Assurance juge toutefois que le régime catastrophe naturelle français est « solide » mais « perfectible », si l’on souhaite que les « aléas naturels restent dans le domaine l’assurabilité ».