23/01/2017 - Pourquoi régler son chauffe-eau entre 55° et 60° ?

Peu de personnes le savent, mais régler son ballon d’eau chaude entre 50 et 60° est d’abord une obligation légale, par l’arrêté du 30/11/2005, du fait qu’il s’agisse du meilleur moyen d’éradiquer la légionellose.
Cette obligation a également pour but de limiter le risque de brûlures suite à une eau trop chaude en sortie de robinet.

D’autre part, outre ces considérations légales, respecter cette température vous permettra de limiter votre consommation énergétique et votre consommation d’eau. En effet, chauffer une eau à plus de 60° prend plus de temps, demande donc plus d’énergie et coûte par conséquent plus cher. En réglant correctement votre ballon, vous pourrez ainsi économiser 10 à 20 % de la consommation de votre chauffe-eau. D’autre part, plus l’eau est chaude, plus il faut la mélanger avec une grande quantité d’eau froide, ce qui augmente votre consommation d’eau. Au total, cela peut représenter plus d’une centaine d’euro par an.

Enfin, cela vous permettra de garder votre ballon plus longtemps. En effet, le tartre commence à se former à partir de 60° et endommage sérieusement votre installation. Au fil du temps, cela nécessitera le changement de votre ballon ou créera un dégât des eaux, suite à une rupture de ce dernier.

A ce propos, le Cabinet Devorsine vous rappelle que grâce à ses négociations avec les assureurs, dans le cas d’un sinistre résultant d’un dégât des eaux, aucune franchise ne sera appliquée.

Afin de régler correctement la température de votre chauffe-eau, pour les modèles récents, il suffit de régler la température directement depuis l’écran digital.

Pour les modèles plus anciens, il suffit de dévisser la trappe qui se situe en dessous de votre ballon afin d’accéder au thermostat. Ce dernier se présente de manière générale sous la forme d’une pastille de couleur rouge avec une fente au centre. Un y insérant un tournevis, vous pourrez ainsi faire varier la température de chauffe de votre ballon.

* Source :Arrêté du 30 novembre 2005 modifiant l’arrêté du 23 juin 1978.
(Retrouvez l'arrêté en cliquant dessus)